lunes, 12 de agosto de 2013

Et sur la plage, le son de la mer me captive vers toi. J'ai besoin de tes caresses dans cette nuit cálilda où la lune pénètre par les dunes et tout se transforme en paysage magique qu'il rappelle aux lieux lointains entre des buissons et des dunes je m'endors et seulement la consolation. Me reste, si une fois je recommencerai à être entre tes bras.



No hay comentarios: